Technologies

coronavirus – Côte d’Ivoire / Les chercheurs de L’université Félix Houphouët Boigny ont encore trouvé : une solution biopesticide « PRORALY 50 EC »

Le « PRORALY 50 EC »,un biopesticide inégalable sur le marché, après 15 années de recherches, sort enfin des laboratoires et unité de recherche industrielle du pôle scientifique et d’innovation de l’université Félix Houphouet Boigny.

À l’instar de nombreux pays dans le monde, engagés dans la lutte contre le coronavirus et toutes autres bactéries résistantes, les chercheurs de l’université Félix Houphouët Boigny , notamment ceux du pôle scientifique et d’innovation , centre d’excellence africain pour les solutions contre le changement climatique et à la biodiversité et l’agriculture durable ont présenté le 2e fruits de leur recherche, un biodésinfectant appelé « PRORALY 50 EC » .

La cérémonie de présentation, à la presse, de cette solution biopesticide tenue ce jeudi 07 mai 2020 à l’université Félix Houphouet Boigny ( UFHB), été présidée par Le Pr Abou Karamoko, président de l’UFHB.

Dr Camara Brahima

Dr Camara Brahima, chercheur à l’unité de production de biopesticide de l’UFHB,chef de pilotage de ce produit a présenté cette solution bio, sans manquer de rendre un vibrant hommage au Pr Koné Daouda, initiateur de cette recherches.
« Ce produit, un biodésinfectant est constitué de 4 matières actives extraites des plantes que nous utilisons généralement . Cette solution dénature toutes sortes de virus , les virus les plus dangereux dont le coronavirus en fait partie », a-t-il déclaré avant de donner le mode d’emploi.
« 1 litre de ce concentré est dilué dans 25 litres d’eau. Le mélange obtenu se pulvérise dans tous les espaces, sur les surfaces, les bureaux, les véhicules . Ce produit est biodégradable »,a expliqué le chercheur.« Ce produit à été breveté en 2018 », a-t-il souligné.

 

Le Pr Abou Karamoko, s’est réjouit du résultat de 15 ans de recherches et a profité de cette occasion pour lancer un appel pour le financement de la production de masse. « Maintenant que cette pandémie du coronavirus est présente dans notre pays, cela nécessite de grands stocks, pour désinfecter tout les espaces publics, les domiciles, bureaux et véhicules ».

Pour clôturer ce moment de présentation ,une séance de désinfection d’amphithéâtre, d’espace vert et des moyens de locomotion de l’université Félix Houphouet Boigny a été effectué.

Notons que le pôle scientifique et d’innovation de l’université Félix Houphouët Boigny, centre d’excellence africain pour les solutions contre le changement climatique et à la biodiversité et l’agriculture durable depuis 2015, a pour objectif de faire de la formation, de la recherche et des services à la société de manière excellente.

 

 

Patrick kouamien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *